Cérémonie officielle au chantier naval d’Halifax de pose de la quille du 4ième navire de patrouille extrac?tier et de l’Arctique, le futur NCSM William Hall

Saint John, New Brunswick, CANADA


HALIFAX, Nouvelle-Écosse, 18 févr. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Aujourd’hui, au chantier naval d’Halifax, Irving?Shipbuilding?Inc. a officiellement posé la quille du futur NCSM William Hall, coque numéro?433 et quatrième navire de patrouille extrac?tier et de l’Arctique (NPEA) du Canada.

La cérémonie de pose de la quille est une tradition vieille de plusieurs siècles qui marque le début officiel de la construction d’un navire. La cérémonie d’aujourd’hui incluait le soudage traditionnel d’une pièce de monnaie sur la coque du navire pour porter chance au capitaine et à l’équipage pendant la durée de vie du navire. La pièce, sélectionnée par la Marine royale canadienne et?remise?par le contre-amiral Brian?Santarpia, commandant des Forces maritimes de l'Atlantique (FMAR[A]) et de la Force opérationnelle interarmées de l'Atlantique (FOIA), a été soudée par Macey?Rolfe, dipl?mée du programme ??Pathways?to?Shipbuilding?? mis en ?uvre en collaboration avec Women?Unlimited, et?Tyrell?Young, dipl?mé de ??Pathways?to?Shipbuilding?? pour les Afro-Néo-écossais. Le président d'Irving?Shipbuilding, Kevin?Mooney, a officiellement déclaré au nom des 2?100 constructeurs navals d’Irving?Shipbuilding?que la coque était ??bel et bien posée?? à l’issue de la cérémonie.

Construit dans la plus grande installation de construction navale intérieure en Amérique du Nord, le navire porte le nom de l’officier marinier William Hall. M. Hall est?le premier Noir, le premier Néo-écossais et le troisième Canadien à recevoir la plus haute distinction de bravoure de l’Empire britannique, la Croix de Victoria. Fils d'anciens esclaves américains, il est né en 1827 à Horton, en Nouvelle-écosse. Jeune homme, il a travaillé dans des chantiers navals à?Hantsport, à la construction de navires en bois pour la marine marchande. Hall s’est enr?lé dans la Royal Navy en février?1852 et en 1857, il a?re?u?la Croix de Victoria pour ses actions?menées?lors du renfort apporté à la ville de Lucknow. Après sa carrière navale, Hall est rentré en Nouvelle-écosse et s’est établi sur la ferme familiale près de?Hantsport.

Le futur NCSM William Hall mesurera 103,6?mètres de long et 19?mètres de large,?pèsera?6?615 tonnes et?comportera de?440?000 pièces. Les deuxième et troisième NPEA du Canada, le futur NCSM Margaret Brooke et le futur NCSM Max?Bernays, sont également en construction au chantier naval d’Halifax. Le Margaret Brooke est en phase de préparation finale pour les essais en mer et?aura?une livraison à la Marine royale canadienne ce printemps, tandis que le Max?Bernays?a été déplacé au niveau du sol avant le lancement prévu en novembre.?Le premier panneau d’acier sur le cinquième NPEA, le futur NCSM Frédérick?Rolette, sera coupé plus tard ce printemps. Le premier navire de la classe, le NCSM Harry?DeWolf, a été livré à la Marine royale canadienne le 31?juillet?2020.

Le chantier naval d’Halifax construira six navires de patrouille extrac?tiers et de l’Arctique pour la Marine royale canadienne, deux variantes de NPEA pour la Garde c?tière canadienne, suivis de 15?navires de combat canadiens pour la Marine.

à ce jour, le programme de construction navale canadienne au chantier naval d’Halifax a généré?plus?de 3,6?milliards de dollars d'investissements dans l’ensemble du Canada et plus de 8?300?emplois (directs et indirects). Le chantier naval d’Halifax continue d'embaucher - plus de 160?postes depuis le début de la nouvelle année.

Citations?:

Kevin Mooney,?président, Irving Shipbuilding Inc.
??Nos 2?100 constructeurs de navires sont fiers de construire cette toute nouvelle classe de navires pour la Marine royale canadienne et de mettre en valeur leurs compétences en tant que constructeurs de navires de classe mondiale. Nous souhaitons également rendre hommage aux 300?entreprises partenaires, ici en Nouvelle-écosse et partout au Canada. Ce programme historique?fait partie?intégrant dans la Stratégie nationale de construction navale. Il?offre?des retombées économiques positives d’un océan à l'autre, par l’intermédiaire d’emplois rémunérateurs et d’investissements dans les entreprises canadiennes et les technologies?innovantes.??

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches et des Océans
??Aujourd'hui, la pose de la quille du futur NCSM?William Hall?nous permet de réfléchir aux contributions des Afro-Néo-écossais et de tous les Canadiens noirs à la construction navale, à notre marine et à tant d’institutions.?Bien qu’il reste encore beaucoup à faire pour lutter contre le racisme et les préjugés, lorsqu’un navire de notre flotte navale, construit ici même au chantier naval d’Irving en Nouvelle-écosse, porte le nom d’un Canadien noir, c’est notre fa?on maritime de rendre un hommage longtemps attendu.?Ce navire à la fine pointe de la technologie rendra fier tout Canadien à son bord, et nous sommes honorés qu’il rejoigne la flotte de la Marine.??

Andy Fillmore, député d’Halifax et secrétaire parlementaire de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
??Les navires de patrouille extrac?tiers et de l’Arctique amélioreront considérablement les capacités et la présence des Forces armées canadiennes dans l'Arctique.?Ces navires?seront essentiels dans les opérations militaires menées dans les océans Atlantique et Pacifique.?Ils?sont modernes, multifonctionnels et puissants. Le premier NPEA a été livré l’année dernière et la pose de cette quille représente une avancée significative dans la production du quatrième navire. C’est une période?excitante et occupé?ici à Halifax, remplie?de progrès, de croissance et d’investissement.??

L’honorable Tony Ince, ministre des Affaires afro-néo-écossaises et de la Commission de la fonction publique
??Notre gouvernement s’est?aussi?engagé à favoriser l’inclusivité afin que tout le monde ait accès aux possibilités que cette province a à offrir.?C’est?notre responsabilité à tous de continuer à reconna?tre les personnages historiques de nos différentes collectivités. Ils?ont?tous?contribué à fa?onner notre société, comme l’officier marinier afro-néo-écossais William Hall.??

Contre-amiral Brian?Santarpia, commandant des Forces maritimes de l'Atlantique (FMAR[A]) et de la Force opérationnelle interarmées de l'Atlantique (FOIA)
??Rendre hommage à l’officier marinier William Hall en donnant son nom à ce beau navire constitue un excellent choix et je crois qu’il sera une source d'inspiration pour nos marins qui auront la chance de naviguer avec?de l’équipement, qui est?à la?fine?pointe de la technologie.?Avec ce navire supplémentaire, et les autres navires de la classe Harry?DeWolf, la Marine royale canadienne continuera d’exceller en mer et de fournir des capacités exceptionnelles à l’appui des intérêts canadiens, tant au pays qu’à l'étranger. Nous pouvons?démontrer?que nous sommes une marine du?XXIe?siècle moderne,?ma?trisant l’instrument numérique, prête à aider, prête à diriger et prête à se battre.??

Sergent Phillip?Safire, représentant la famille de William Hall, VC
??Aujourd'hui, pendant le Mois de l’histoire des Noirs, la quille du futur NCSM William Hall sera posée. Il?n’y a pas?d’hommage plus grand pour un ancien marin que de voir un navire de guerre porter son nom. Je souhaite que tous ceux qui participent à la construction et serviront à bord du futur NCSM William Hall continuent de partager son histoire. Nos remerciements à la Marine royale canadienne pour cet immense honneur et cette reconnaissance du service de William Hall, VC.??

à?propos?d’Irving?Shipbuilding Inc.

Irving?Shipbuilding?Inc. est le constructeur naval et le fournisseur de soutien aux navires le plus moderne en Amérique du Nord.?Le chantier est basé?à Halifax, en Nouvelle-écosse. Notre équipe qualifiée et nos équipements?innovateurs?favorisent?l’efficacité de?la construction, fabrication, transformation et maintenance des navires et des plates-formes extrac?tières. Irving?Shipbuilding?Inc. est le constructeur de navires principal pour la Marine royale du Canada?de?la prochaine classe de navires de combat de surface canadien (NCSC) et de?patrouille extrac?tière?et de l’Arctique (NPEA). Ceci rencontre l’objectif?à?titre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN). Nous sommes fiers de poursuivre notre longue histoire comme partenaire de confiance dans la construction navale canadienne. Irving?Shipbuilding?Inc. est membre du Groupe d’entreprises J.D. Irving, Limited, une société familiale diversifiée avec des opérations au Canada et aux états-Unis. Obtenez de plus amples renseignements sur le site Web?www.naviresducanada.ca.

Vous pouvez aussi?communiquer avec?:

Tom Ormsby
Directeur?des communications
Irving Shipbuilding Inc.
Ormsby.thomas@irvingshipbuilding.com
Bureau?: 902-484-4549
Cellulaire?: 902-221-5180

Des photos accompagnant ce communiqué sont disponibles à :

http://www.yebxqs.cn/NewsRoom/AttachmentNg/0472c6e1-6908-4b6a-8d8a-4573800fee53

http://www.yebxqs.cn/NewsRoom/AttachmentNg/afc46328-ca29-41d6-bb1d-3e511b96d8b8


Pose de la quille Pose de la quille/« Pathways to Shipbuilding »
粉色午夜视频/色戒未删减版在线观看视频/44383x3全国最大的免费观看/冲田杏梨番号